16 commentaires sur la galerie
1 / 2
Marc Larivière le 20/09/17 (19:46)
Oui, un besoin rassurant de simplification, mais allié toujours à notre besoin d'admirer, je suis bien d'accord... Sans l'admiration, qui trahit notre sensibilité à la beauté, nous n'aurions même pas l'idée de faire une oeuvre d'Art quelconque, it's a prerequisite, et cela nous permet d'exprimer tout autre sentiment, en même temps...
Jean Pierre le 11/05/17 (12:02)
C'est un fait que l'Art se sert de ce qu'il trouve dans la Nature, en choisissant ce qu'il lui convient et en la simplifiant, donc, pour créer un objet d'admiration qui nous est propre... C'est un besoin, comme vous dites, d'acceptation du monde, et de ce que nous sommes, collectivement et personnellement...
Marc Larivière le 11/05/17 (11:27)
Tout à fait d'accord ! L'art ajoute quelque chose de plus à admirer, comme vous dites, et c'est un fait purement humain, et donc utile, comme révélateur de ce qu'il est, où le protéger contre une trop grande complexité du monde, en le recréant à sa façon...
Jean Pierre le 10/05/17 (16:38)
Effectivement, nous avons besoin d'admirer, les splendeurs de la Nature si ce n'est une oeuvre d'art,
et l'Art y ajoute un autre objet proprement humain à admirer...
Marc Larivière le 06/05/17 (11:10)
Sans les Arts, je ne pense pas que j'aurais supporté de vivre, anyway, car ils me maintiennent en état de curiosité permanente quant au mystère de leur naissance et de l'action qu'ils exercent sur moi, et les autres, j'ai besoin d'admirer ce que je vois et ressens, et de conjurer l'ennui...
Jean Pierre le 05/05/17 (18:57)
Effectivement, il peut empêcher qu'on désespère de soi et des Hommes...
Marc Larivière le 02/05/17 (17:58)
J'ai dit : "un moyen parmi d'autres", il participe, je veux dire, à notre acceptation de vivre, il nous rassure sur ce que nous sommes et notre environnement... il peut empêcher qu'on désespère, l'Art n'est donc pas un luxe dont on puisse se passer...
Jean Pierre le 02/05/17 (17:45)
Un moyen de survivre ? C'est d'abord une nourriture suffisante, non ?
Marc Larivière le 01/05/17 (11:58)
Cette expression voulait dire que l'Art peut exister sans être au service d'une cause quelconque, mais vouloir qu'il existe, d'une façon ou une autre, est déjà preuve qu'il répond à un besoin vital qu'on a constaté depuis l'aube de l'Humanité... l'Art n'est pas un but en soi, mais un moyen, parmi d'autres, de survivre...
Jean Pierre le 01/05/17 (11:33)
L'expression "l'art pour l'art" n'a donc aucun sens ?
Ajoutez votre commentaire :
Votre adresse email ne sera pas publié !